• 8 mars 1995... Nous perdions notre historiographe !

    Hubert (Photo ci-dessus de Robin GERDENZ) était l'historiographe des COMPAGNONS DE LA CHANSON croquant leurs réalisations sur un carnet de bord. Un carnet dont il s'était servi en 1989 pour rédiger le fameux : Nous les Compagnons de la Chanson. Un livre publié chez AUBIER et ARCHIMBAUD qu'il brûlait de préparer avec la collaboration de son ami Jean BROUSSOLLE dont le talent d'auteur aurait apporté un plus à cette biographie. Le décès de ce dernier survenu peu avant que les Compagnons ne mettent un terme à leur carrière l'en aura empêché et il a dû s'atteler à ce travail privé du soutien de l'un de ceux qu'il estimait le plus chez les Compagnons. 

    Si vous ne vous êtes pas encore procuré cet ouvrage, faites-le donc avant qu'il ne soit trop tard ! Il serait bien surprenant que vous n'en trouviez pas encore sur e-Bay ou chez Price Minister voire, qui sait encore, à la Fnac. Nous avons souvent évoqué ici ce qui caractérisait ce document écrit avec émotion par l'un de ceux qui aura contribué à jeter avec quelques autres les bases même de la fondation des COMPAGNONS DE LA CHANSON. 

    Hubert, "le baryton acceptable du chef Louis" avait rejoint l'équipe de Louis LIEBARD en septembre 1942, le jour de ses dix-neuf ans. L'article paru dans France-Soir nous rappelle ce triste jour de mars 1995 par lequel nous apprenions sa disparition et celle de l'un de nos Compagnons préférés que notre lien avec Mimi, son épouse, nous permet d'évoquer de temps à autre.

    C'était il y a déjà vingt ans ! Qu'est-ce que tu nous manques Hubert !!!

    Louis PETRIAC

    « Gérard Sabbat a même tâté du Navarro avec... le beauf Roger HaninJean-Pierre, le marchand de bonheur... juste avant de nous quitter »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    janine
    Dimanche 8 Mars 2015 à 09:29

    On peut encore trouver ce livre, mais ça devient de plus en plus difficile. Je l'ai trouvé d'occasion il y a quelques années. C'est vrai Hubert nous manque. Comme tous d'ailleurs.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Dimanche 8 Mars 2015 à 09:35

    Notre ami Jean Boekholt, l'éditeur des Frères Jacques et des timbres magnifiques en avait quelques-uns qu'il avait pris chez Mimi Lancelot mais je ne saurais dire s'il lui en reste encore sept ans après notre seconde expédition à Cran-Gevrier d'octobre 2008.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :