• Début 1954... Une tournée Columbia Concerts sonnante et trébuchante !

    Une tournée Columbia Concerts sonnante et trébuchante !

    Avant de rallier la France et de s'embarquer en avril pour un périple en France pour Radio Théâtre et Radio Luxembourg, la première tournée américaine COLUMBIA CONCERTS à laquelle les COMPAGNONS DE LA CHANSON ont accepté de participer de janvier à avril 1954 n'avait rien à voir avec les spectacles qu'ils avaient donné jusqu'à présent aux Etats-Unis.

    Ce seront ainsi plusieurs milliers de kilomètres qui seront parcourus en un peu moins d'un trimestre, généralement en car, en empruntant les fameux Greyhounds ! Avec de nouvelles habitudes à prendre, tant au plan de la nourriture qu'au plan du logement ! A la solitude des grandes chambres occupées dans de grandes résidences hôtelières succèdera donc une certaine promiscuité. Et l'obligation de se contenter parfois de solutions expéditives pour se loger dans les villes étape de la tournée ! Avec leurs épouses, les COMPAGNONS DE LA CHANSON découvriront pendant quasiment quatre mois une toute nouvelle façon de fonctionner et de proposer un savoir-faire. Car, pas une seule ville ne sera en mesure de leur offrir les mêmes installations, d'un état à l'autre. Et les différences climatiques sensibles seront la cause de quelques légitimes réactions épidermiques... Autant celles émanant des éléments de la troupe que celles émanant des instruments qu'il faudra parfois ré-accorder pour être en mesure de livrer une prestation sans défaut. Tant au milieu des plantations de coton de Caroline du sud qu'aux confins du Nouveau Mexique ! Fallait-il que le statut de l'ensemble permette une telle aventure américaine après sept années d'une indéniable présence internationale et d'une légende de Jimmy Brown à présent très appréciée aux States !

    Il serait navrant de ne pas évoquer entre deux changements d'habitudes la découverte par les COMPAGNONS DE LA CHANSON des machines à sous lors d'un arrêt à Las Vegas ! Mimi LANCELOT n'est pas près d'oublier la réaction de Jean-Louis JAUBERT alors qu'ils étaient déjà tous sur le départ. "Il n'avait pas voulu revenir en France avec, en poche, un dollar de collection savamment astiqué qui lui restait de cette tournée et il avait donc pris la décision de le remettre en jeu dans une machine à sous. Un peu aussi pour frimer, reconnaît-elle. Sans doute était-il convaincu que les choses en resteraient là et qu'il perdrait sa petite mise ! Seulement, au moment où il était sur le point de reprendre sa route, privé de son dollar de collection, on entendit soudain que la machine digérait et, avant que nous ayons pu réagir, patatrac... un tas de pièces se mit à tomber ! Sacré Jean-Louis qui venait de gagner une coquette somme dont il ne sera pas peu fier !"

    Les tournées Columbia Concerts qui devaient se poursuivre en 1956 ne seront pas reconduites, les COMPAGNONS n'ayant pu se rendre suffisamment disponibles cette année-là. Pour cause de préparation de leur opérette Minnie Moustache !

    « Elle chante... Tout un univers désormais si loin !Fin 1962... Les Compagnons admettaient faire beaucoup plus de commercial qu'avant »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :