• Je pars avec le sentiment d'avoir un peu contribué... à quelque chose !

    Je pars avec le sentiment d'avoir contribué... un peu à quelque chose !Mars 2007... Cette date restera longtemps comme l'explosion de quelque chose. Quelque chose que je souhaite garder au fond de mon cœur et lié à tant et tant de choses !

    Hélas, ces choses ont bien changé et ce merveilleux état d'esprit qui nous permettait de repousser tous les problèmes quand il s'en présentait a vécu. Qu'ajouter de plus sinon l'âge et quelques ennuis de santé depuis quelques mois répétitifs et d'autres, plus matériels, qui ne facilitent guère le combat que j'avais cru important de mener et qui prendra la forme d'un ouvrage à paraître au début de l'année prochaine.

    C'est sûr, vous allez tous me manquer. Vous me manquiez d'ailleurs déjà quand, fatigué, j'avais quitté quatre années durant le navire, incapable de conduire au printemps 2010, et l'animation d'un tel site comme celui-ci et, parallèlement, la conception de cette biographie à laquelle je tenais et rendant hommage à ces COMPAGNONS que nous aimons. C'est le meilleur que je vous invite à conserver de ce que nous avons bâti ici. N'hésitez pas à en user et en abuser en faisant dérouler les pages de ce site que j'avais complètement dû reconstruire au printemps de l'année dernière après l'avanie Over-blog en y sacrifiant des heures et des heures.

    Bon vent à tous et vive les COMPAGNONS ! Je vous embrasse !

    Louis PETRIAC

    « Ah Gilbert, qu'est-ce que tu nous manques !Souvenons-nous : Le Compagnon en tournée, un sommet de drôlerie ! »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    zany marie-odile
    Mercredi 21 Septembre 2016 à 18:17

    je tiens à vous remercier de tout ce que vous m' avez apporté sur ce site merveilleux que je consulte depuis mars 2007  et tout le travail que vous avez fourni  pour nous permettre de faire revivre nos compagnons tant oubliés des médias et je vous souhaite une meilleure santé et un repos bien mérité. Merci encore et vive les compagnons ..........

    2
    Claude Dupeyron
    Mercredi 21 Septembre 2016 à 18:39

    Salut l'artiste ! Bravo et merci. En fait, vous êtes le 10ème Compagnon !

    Cordialement.

    Claude

    3
    pierre
    Mercredi 21 Septembre 2016 à 18:41

    quel dommage, merci sincèrement  pour tout mais je crois qu'il va être très difficile de sauver les compagnons.Ils n'intéressent visiblement plus personne (à part la poignée que nous sommes.)

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    4
    heitz Janine
    Mercredi 21 Septembre 2016 à 18:51

    Merci pour tout ce vous m'avez apporté qui m'a permis de mieux connaître ces merveilleux Compagnons de la chanson.  Je vous souhaite de retrouver la la santé.  Vous avez bien mérité votre repos. Amitiés

    5
    Monique FAVEREAU
    Mercredi 21 Septembre 2016 à 19:24

    Bonsoir Louis, qu'ajouter aux commentaires après votre l'annonce de votre départ? Si ne sont des regrets, car, habituée de vos partages et de votre savoir sur nos Compagnons, je n'ai pas été à la hauteur pour vous remercier. Je le regrette profondément, mais je comprends votre déception. Surtout, reposez-vous, et votre santé revenue, alors peut-être??? Avec toute mon amitié. Monique

    6
    Lisa Marie
    Mercredi 21 Septembre 2016 à 21:39

    Merci cher Louis de tout ce travail dont nous avons bénéficié sans toujours vous dire notre gratitude. Dans l'attente de vos nouvelles, vous restez dans notre coeur. Prenez soin de vous. Lisa Marie

    7
    Jean Daniel
    Mercredi 21 Septembre 2016 à 23:26

    Alors je suis d'autant plus désolé ,j'espère ne pas avoir été l'"élément" déclencheur de cette décision

    en tout cas merci Louis et comme dirait Georges Pernoult : "Bon vent"

    8
    Pascale
    Jeudi 22 Septembre 2016 à 01:01

    Merci de m'avoir permis de redécouvrir les Compagnons.....et de découvrir des passionnés !

    J'espère que le flambeau "Compagnons" ne va pas s'éteindre, merci de l'avoir fait briller si fort !

    Revenez nous vite....Amitiés

     

    9
    A. Charlet
    Jeudi 22 Septembre 2016 à 09:32

    Que rajouter de plus après tous ces commentaires. C'est vous l'homme passionné des Compagnons qui allez nous manquer ... Je salue ici un homme enthousiaste dans son projet, peut-être pas assez suivi, mais oh combien précieux et compétant !

    Soyez rassuré malgré tout, je ne dirais pas que les Compagnons sont perdus pour toujours, des artistes comme ça ne meurent jamais, car, malgré l'oubli de beaucoup, ils demeurent en quelque sorte dans le patrimoine immatériel de la chanson française, et ça vaut plus que tout. Je ne serais pas surpris qu'un jour on les redécouvre. 

    Cher Louis (permettez que je vous appelle Louis ) un très grand merci à vous et surtout reposez vous et prenez soin de vous.   Alain

    10
    odette (Liège)
    Jeudi 22 Septembre 2016 à 09:59

    Je ne fais qu'ajouter tous mes remerciements à tous ceux qui précèdent. Prenez soin de vous.

     

     

    11
    Francis
    Jeudi 22 Septembre 2016 à 15:45

    Je m'associe à tous ceux qui m'ont précédé pour vous dire toute mon admiration pour le travail que vous avez accompli jusqu'à présent pour maintenir bien haut le souvenir de nos chers Compagnons. Vous allez nous manquer mais votre santé est précieuse et mérite d'être soignée avant tout. Je vous souhaite un prompt rétablissement . Bon courage et à bientôt j'espère.

    12
    Christian V.
    Vendredi 23 Septembre 2016 à 16:50
    Cher monsieur Petriac
    C'est avec beaucoup de tristesse que je lis votre message.Mais qu'il est un moment où la santé peut devenir prioritaire.Je vous souhaite en tous cas de la retrouver pleinement!Un tout grand merci d'avoir si bien contribué au souvenir de nos Compagnons.Et comme le disait Salvatore Adamo:le souvenir du bonheur est encore du bonheur!
    Prompt rétablissement Avec toute ma sympathie!
    13
    corailler
    Vendredi 23 Septembre 2016 à 19:38
    Merci pour tout ce que vous avez fait pour nos compagnons. J'ai adoré vos livres que je garde à jamais. Prenez soin de vous,amicalement Michel
    14
    Vlam
    Vendredi 23 Septembre 2016 à 20:43
    15
    Vlam
    Vendredi 23 Septembre 2016 à 20:44
    16
    Mallet Bruno
    Samedi 24 Septembre 2016 à 08:25

    Tu vas nous manquer, je comprends ta décision, car parfois la saturation est grande. J' ai eu la même en 2008 à cause d' un admirateur qui m' avait fait des misères. Cela a mis du temps ( 7 ans... de malheur ) mais je suis revenu. Merci pour ta gentillesse, pour tout ce que tu as fait. Mais ne reste pas trop loin de nous et des Compagnons. Je suis du 21 Septembre, et cet article m' a touché... Mais je te comprends. Amitiés, Bruno

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :