• L'Ours et Perrine : le succès de deux sketches essentiels...

    L'Ours et Perrine : les acquis de l'époque Liébard...

    L'Ours avait valu aux COMPAGNONS DE LA CHANSON lors de leur première représentation aux Etats-Unis et à New York, au Play House Theater, un véritable triomphe. Et pour cause, cette satire d'un ours dirigeant tout un village avait bougrement plu aux Yankees. L'autre raison, et Hubert LANCELOT le laisse sous-entendre dans son ouvrage, c'est que l'ours était censé à cette époque représenter l'ennemi du moment, à savoir le Soviétique et on caricaturait souvent STALINE en le transformant en ours. L'extrait vidéo réalisé par Claude VERRIER (à voir ci-dessous) vous donnera un aperçu de ce spectacle où le talent de nos amis les COMPAGNONS éclate majestueusement. Il vous permettra aussi de vous replonger dans l'atmosphère du chemin de Champvert à Lyon. Et nous pouvons vous dire qu'elle transparaît dans cet extrait vidéo. A l'époque de sa première interprétation au Foyer du Point du Jour, l'autre succès de l'époque : Perrine était servante voyait douze garçons bondissant sur la scène accompagnés de trois filles (Marianne CHASSOT, Yvette PERCHE et Régine ARIUSSO). On disait déjà d'eux à l'époque qu'en dansant, en chantant et en mimant, les COMPAGNONS DE LA MUSIQUE de LIEBARD s'amusaient sur scène...

    A l'occasion de Perrine était servante, un autre sketch des premières années, vous reverrez avec plaisir notre ami Gérard SABBAT dans ce qui a été "sa plus belle grimace". La coupure de presse qui suit le souligne d'ailleurs et beaucoup sont de cet avis... Certes, le succès de cette chanson folklorique a longtemps tenu à la façon dont elle était interprétée par les COMPAGNONS DE LA CHANSON, d'abord au sein de l'équipe LIEBARD, puis ensuite lorsqu'ils ont volé de leurs propres ailes en faisant appel au talent et aux clowneries de Gérard SABBAT et... de Jean ALBERT dont on oublie trop souvent la qualité de la prestation dans Perrine. On notera pour l'occasion qu'une version nouvelle et bien moins travaillée de la chanson a été proposée voici quelques années par l'une des prêtresses des tout-petits : DOROTHEE. Mais on était loin du compte !

     
    undefined  

    « Un ouvrage pour mieux découvrir un homme secret...Roland Giraud et ses Compagnons... Si vous l'aviez manqué ! »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :