• La grande Dame interviewée par Pierre Tchernia...

       

    Un extrait nostalgie... C'était à la fin des années cinquante, boulevard Lannes. Edith PIAF se confiait à Pierre TCHERNIA pour les besoins de notre et unique 1ere chaîne de télévision ! Sans doute l'un des rares extraits où la grande vedette avait accepté de se laisser filmer dans son appartement parisien entre coiffeur et cuisinière. Bruno COQUATRIX, alors directeur de l'Olympia, n'avait pas encore fait appel à elle pour sauver son temple du boulevard des Capucines et, bien qu'enrouée, elle était apparue à ses côtés en excellente forme ! Bien plus qu'elle n'apparaîtra quelques mois plus tard face à Pierre DESGRAUPES pour le magazine Cinq Colonnes à la Une. Une occasion unique d'en savoir un peu plus sur une artiste qui puisait dans le tréfonds de son être toute l'énergie de la merveilleuse interprète qu'elle savait être.  

    On imagine sans peine la vie trépidente qui était la sienne, surtout la nuit, au contact de tous les créateurs et artistes en devenir qu'elle avait choisi de soutenir. Artistes dont ont fait partie les COMPAGNONS DE LA CHANSON au cours de trois années magiques entre 1946 et 1948 ! Il n'est peut-être pas inutile de rappeler ici qu'un journaliste Robert BELLERET a sorti l'an passé chez FAYARD un nouvel ouvrage sur Edith PIAF : "PIAF, un mythe français". Un ouvrage biographique dans lequel il évoque une artiste à la fois généreuse, radine, nombriliste, tendre, intelligente, duplice.

      

    « C'est Jean-Jacques Blanc qui a préfacé l'ouvrage consacré à Marc HerrandGuy Bourguignon : le DVD de son film est reporté ! »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :