• Nous n'oublions pas "Jean Broussolle"

    JEAN 4 

    Il y a 27 ans que l'auteur/compositeur de nombreuses chansons à succès des Compagnons, et de bien d'autres chanteurs, a rejoint leur marraine Edith Piaf pour un monde meilleur...

    Jean était musicien professionnel et membre de l'orchestre Marcel COESTIER avant de combler en 1952 le vide laissé par le départ de Marc HERRAND. Il jouait d'un grand nombre d'instruments : violon, trompette, guitare, piano... et il a écrit pendant ses vingts ans passés chez les Compagnons neuf sketches musicaux, faisant apprendre à ses camarades aussi bien le basson que la cornemuse, le clairon ou le cor, pour n'en citer que quelques-uns, pour les besoins de ses créations.

    Pour mémoire on lui doit : Le violon de tante Estelle (1955), Les tourlourous (1956), Le cirque (1956), Le baron Gontran (1965), Les Ecossais (1965), Les perruques (1966), Les jumelles de marine (1966), Jour de fête en Louisiane (1966), Les Tyroliens (1973).      

    Sa voix de baryton servait, le saviez-vous, à faire le contrechant... comme par exemple dans L'arlequin de Tolède, Des milliers de soldats, La mamma, Comme un petit coquelicot etc...

    Le violon sur le toit par verclaud

    affic.broussolle (2)

     

    « Le livre à paraître... Une biographie !Roland Giraud "un fan de toujours" »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :