• Minnie Moustache... C'était Georges Van Parys !...

    G Van Parys 

    Autre compositeur célèbre, et non des moindres, qui aura alimenté le vivier des COMPAGNONS DE LA CHANSON entre quelques compositions de musiques de films et création d'opérettes : Georges VAN PARYS.

    Né le 7 juin 1902, Georges VAN PARYS avait reconnu un jour au micro d'une émission musicale qu'il avait été élevé dans un environnement musical. Avec, un père flûtiste amateur, une mère également bonne musicienne et deux soeurs dotées de voix merveilleuses qu'il se plaisait à accompagner au piano, il a donc disposé très tôt d'une excellente culture musicale. Ses études de droit terminées, et au grand désappointement de son père, Georges abandonne le code civil pour la musique en devenant pianiste d’accompagnement. Entre l'écriture de deux ou trois opérettes, cela lui permettra quelque temps d'arrondir ses fins de mois. "Chez Fyscher", un cabaret proche de la rue d'Antin à Paris, il lui arrivera d'accompagner au piano des vedettes comme Lucienne BOYER, LYS GAUTY ou ARLETTY, ARLETTY avec laquelle il travaillera souvent par la suite.

    En 1930, sa rencontre déterminante avec le cinéaste René CLAIR, autour du film Le million, lui ouvrira les portes du septième art où il s'illustrera dans la musique d'accompagnement. On dira par la suite de lui qu'il a été l'un des précurseurs de la musique de film au cinéma et de sa musique de fond ! Au point même d'y devenir un personnage incontournable pendant quelques décades. Il reconnaîtra plus tard qu'au moment de la sonorisation cinématographique, il lui avait fallu s'adapter en acceptant de découvrir un monde qui lui était étranger. Ce qu'il saura faire rapidement aux côtés des plus grands cinéastes qui se plaisaient à travailler avec lui. Georges VAN PARYS est l'auteur de plus de trois cents partitions de films suivant les uns, deux cents selon d’autres et de cinq cents chansons. " Si j'ai fait beaucoup de chansons, c'est parce que j'ai fait beaucoup de films " avouera-t-il un jour lors d'une émission de radio. C’est d'ailleurs souvent des films dont il avait écrit les partitions musicales qu'ont été tirées de nombreuses chansons à succès : " Comme de bien entendu " chanté par Michel SIMON, " C’est un mauvais garçon " chanté par Henri GARAT, " La complainte des infidèles " par MOULOUDJI, " La complainte de la butte " par Cora VAUCAIRE chantée justement dans French Cancan, " Un jour tu verras "... On lui doit également à titre posthume la musique de la série télévisée : " La demoiselle d'Avignon " qu'il n'aura donc pas l'occasion de voir sur le petit écran. A propos de cinéma, Georges VAN PARYS avouera que pour les musiciens, c'était une source de travail absolument passionnante.   

    Opérettes, musiques de films, airs à succès... on peut donc dire de ce compositeur que ses talents étaient multiples. A son actif, entre autres succès, une autre création Minnie Moustache pour les COMPAGNONS DE LA CHANSON (donnée à la Gaîeté-Lyrique en 1956). Il serait difficile de taire : Avant de nous embarquer, Berceuse à l'inconnue, L'amour c'est de l'or, Le petit âne gris, San Francisco, Si tu veux et Mariage indien qui a été immortalisé par une vidéo tournée au Canada où l'on voit les COMPAGNONS DE LA CHANSON fumer le calumet de la paix avec un grand chef en présence de quelques squaws. Sans oublier un autre succès et non des moindres : Si tous les gars du monde, composé avec le concours de Marcel ACHARD et tiré du film de CHRISTIAN JAQUE.

    Devenu vice-président de la SACEM, et après avoir collaboré à deux musiques de film pour Michel AUDIARD sur la fin des années soixante, Georges VAN PARYS décèdera le 29 janvier 1971. Un recueil de ses plus belles chansons est sorti chez UNIVERSAL MUSIC FRANCE. Elles sont accompagnées de documents personnels, de manuscrits, de lettres et de photos inédites en lien avec ses succès. Ce que l'on sait moins, c'est que l'homme, s'il était un grand musicien, était aussi une plume. 
     

    « Vinicius de Moraes, vous connaissez ?Jacques Larue... Ronde, ronde, ronde, c'était lui ! »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lionel
    Mercredi 15 Mars à 16:53

    "La complainte de la butte" n'est pas issue du film Moulin-Rouge, film américain de John Huston dont Georges Auric composa la musique mais de French Cancan, de Jean Renoir.

      • Mercredi 15 Mars à 17:03

        Nous vous faisons confiance mon cher Lionel et rectifions.

    2
    peripheric
    Mardi 22 Août à 21:41

    Bonjour,
    Dans le film le tracassin ou les plaisirs de la ville, j’apprécie beaucoup la musique lorsque la scène se passe dans une vespasienne  (à 42,35 minutes environ du début). Pourriez-vous me communiquer le titre de cette musique afin que j’essaie de me le procurer.
    Pour information, j’ai consulté la fiche technique de ce film il est écrit que la musique est de Georges Van Parys (éditions Manèges) mais malheureusement je n’ai pas réussi jusqu’à maintenant à la trouver…

    Je vous remercie par avance pour votre aide
    Eric

     

    PS: Dans mon premier message je me suis trompé en inscrivant mon adresse E-mail.

      • Mercredi 23 Août à 17:04

        Bonjour Pérphéric ! Navré de ne pouvoir vous être d'aucun secours et de ne pouvoir honorer votre demande faute de moyens et de connaissances. Pourquoi ne pas interroger Google et tenter d'enquêter.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :