• Et puisqu'on est dans les souvenirs PIAF/COMPAGNONS, voici une chanson belge interprétée par Edith PIAF et les COMPAGNONS DE LA CHANSON en patois liégeois. Une histoire belge décalée ! C'est comme le chocolat ou le café, ça ne s'invente pas et cela montre tout l'attachement qu'avait nos amis pour leurs admirateurs belges ! Un pays qui aura été parmi les premiers à reconnaître tout leur talent.

    .


    votre commentaire
  • Un extrait assez savoureux où l'on voyait une Petite Julie plus vraie que nature sous les traits d'Henri SALVADOR avait été mise en boîte (au sens propre comme au sens figuré) sur Youtube, mais, une fois de plus, devant une ruée de brancards provenant des ayants-droit, cet extrait vidéo a été retiré de la toile. A notre grand désappointement car Henri SALVADOR aux côtés du regretté Joe DASSIN et des COMPAGNONS DE LA CHANSON, cela valait... dix ! Notre ami Bruno MALLET s'est donc mis, une fois de plus, en quatre, pour recomposer autour de cette chanson un extrait qui soit montrable... Et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il l'est. Bravo donc à lui !


    1 commentaire
  • Ce soir sur France 3 : Piaf et Jean-Louis Jaubert !Nous vous l'avions indiqué la semaine dernière en diffusant même un large extrait, FRANCE 3 va rediffuser ce soir à 20h50 son EDITH PIAF AMOUREUSE qui avait été proposé en octobre 2013 pour le cinquantenaire de la disparition de la grande artiste. N'en déplaise à Olivier DAHAN, le réalisateur de La môme, l'un des films les plus complets et les plus aboutis traitant du mythe PIAF !

    Ce documentaire revient sur les liaisons, souvent tumultueuses de l'artiste. Une quinzaine d'hommes, dont Raymond ASSO, Paul MEURISSE sans son monocle, Yves MONTAND, Marcel CERDAN, Georges MOUSTAKI et Théo SARAPO, sans oublier... Jean-Louis JAUBERT (en 1946 et 1947), pour ne citer que les plus célèbres, ont traversé sa vie et lui ont inspiré quelques-unes de ses plus belles chansons. Ce récit mêle photos, images d'archives, dont certaines colorisées, et la lecture des lettres qu'elle n'a cessé d'envoyer durant toute sa vie à son confident Jacques BOURGEAT.

    François EKCHAJZER, dans une critique Télérama, pense qu'une biographie d'Edith PIAF à travers ses amours tenait de l'évidence, tant la Môme aura passé sa vie à voler d'homme en homme. Que chaque amant, musicien ou chanteur, finisse par la quitter après avoir reçu ses précieux enseignements et un rayon de célébrité : elle en trouvait un autre à dégrossir, à façonner et à aimer d'un amour qui nourrissait ses propres interprétations. « Je ne me connais pas de moment où je ne sois pas amoureuse », confie-t-elle à Pierre DESGRAUPES dans l'une des interviews dont Philippe KOHLY a su faire son miel. Il y a effectivement du travail de l'abeille dans la façon dont le documentariste, sa documentaliste (Christine ­LOISEAU) et sa monteuse (Julie MARTINOVIC) ont concocté Edith Piaf amoureuse, exploitant une grande diversité de matériaux — extraits de films, de tours de chant, photos, affiches, enregistrements sonores, extraits de lettres... N'y manquent que les images amateurs tournées par l'accordéoniste et compagnon de toujours, Marc BONEL : cent dix minutes de film 8 mm couleur, qui donnent à voir PIAF et CERDAN dans les rues de New York en 1948, son mariage avec Jacques PILLS en 1952, PIAF s'ébattant dans la piscine de Ginger ROGERS en 1954... L'absence de ces archives irremplaçables, bloquées par un projet documentaire concurrent (Piaf intime, diffusé sur TF1) et sur lesquelles Philippe KOHLY croyait pouvoir compter, ne l'a pas empêché de composer une biographie inspirée et vivante, pétrie de son amour pour la chanteuse.


    2 commentaires
  • Notre ami Bruno MALLET vient de se livrer à une analyse qui tient la route à propos du fameux sous-marin que les BEATLES avaient fait rentrer dans la légende en 1966.

    Effectivement, si vous visionnez l'extrait vidéo ci-dessus, vous constaterez chers ami(e)s que le YELLOW avait pris un peu de plomb dans l'aile. Jean BROUSSOLLE avait dû y penser lorsqu'il a décidé comme le disait si bien Jean-Louis JAUBERT de repeindre le sous-marin en vert. Ce qui montre bien que notre ami camarguais n'était pas daltonien !


    votre commentaire
  • Oh Vénus, oh Vénus... Vénus mon amie...Nous sommes sûrs que vous n'avez pas oublié cette magnifique chanson mélodieuse des COMPAGNONS DE LA CHANSON... Ni cette couverture célébrant un Marchand de bonheur qui caracolait fin 1959 en tête des meilleures ventes de 45 tours en France et dans quelques autres pays ! Et même aux Etats-Unis !

    Il faut bien reconnaître que c'était assez rare de trouver sur un même petit microsillon (couverture ci-contre) deux excellents titres comme Vénus et Le marchand de bonheur ! Il n'est pas très étonnant que les COMPAGNONS DE LA CHANSON se soient hissés au sommet de la popularité ! Car, même quand on ne pouvait assister à leurs récitals faute de moyens, il y avait toujours un Teppaz à bas prix qui permettait d'écouter leurs derniers succès et ce microsillon inoubliable. Même pas l'équivalent de... 1 euro d'aujourd'hui !!!

    Ce qu'on a oublié également, c'est cette photo réalisée pour cette couverture miraculeuse et due, une fois n'est pas coutume, à... Gérard SABBAT ! Entre deux grimaces suggestives, il nous avait gratifiés d'une prise restée également inoubliable ! Autant que... ses petits cochons !


    3 commentaires
  • Les marchands de bonheur à Besançon le 13 prochain...

    Vous avez sûrement déjà vu cette magnifique affiche mais il n'est pas inutile, à une semaine de cette représentation, d'en reparler ! L'ensemble de nos amis ROPERT et BESANCON : LES MARCHANDS DE BONHEUR va en effet donner un spectacle le 13 novembre prochain à Besançon, au Grand Kursaal ! A ne pas manquer ! Surtout si vous êtes dans la région de Besac chers amis ! Un récital donné au profit de quelques grandes causes pour un prix modique ! Une initiative que vous pouvez soutenir en vous rendant sur leur page Facebook !

    Les gars, on est tous derrière vous !


    2 commentaires
  • Les inscriptions à la newsletter...Après plus d'un mois de difficultés, les inscriptions à la newsletter sont à nouveau enregistrées par EKLABLOG ! Sachez-le ! Je viens de tester personnellement le service et j'ai bien reçu le mail de validation m'inscrivant aux articles.

    Ceux d'entre vous qui avaient souhaité s'inscrire fin septembre dernier et dernièrement sans y parvenir peuvent à nouveau le faire ! Avec, bien entendu, nos excuses pour ce contre temps, indépendant de notre bonne volonté, comme on disait à Cognacq Jay, au bon temps de nos amis les COMPAGNONS DE LA CHANSON !


    votre commentaire

  • EDITH PIAF AMOUREUSE •*¨*•♫♪ _ Part.1 par Lucia_Ducrot

    France télévision 3 a prévu de diffuser lundi 9 novembre prochain un documentaire de Philippe KOHLY conçu en 2013 : Edith PIAF amoureuse en deux époques. Un extrait que nous vous invitons à regarder et où apparaîtront les COMPAGNONS DE LA CHANSON. Contrairement au film d'Olivier DAHAN : La môme et contrairement à beaucoup d'autres films où Jean-Louis JAUBERT et ses COMPAGNONS sont restés étrangement absents. Ce document avait déjà été diffusé en octobre 2013 pour le cinquantenaire de la disparition de la Grande Dame.

    Malgré la panne qui touche actuellement notre diffuseur EKLABLOG et qui nous prive d'images, vous devriez pouvoir passer un excellent moment. Surtout en cette Saint Hubert !


    votre commentaire
  • Les COMPAGNONS DE LA CHANSON interprétant Le temps des étudiants puis, sur la fin, accompagnant les musiciens de l'orchestre de Raymond LEFEVRE. Avec Guy BOURGUIGNON et Jean BROUSSOLLE ! L'un des grands moments de l'ORTF et l'un des meilleurs extraits des retransmissions télévisées... 


    2 commentaires
  • Vous avez dû le constater depuis ce matin : certaines, et même une grande quantité d'images, ont disparu des espaces que nous animons. Contactés, les animateurs d'EKLABLOG viennent de nous adresser ce message :

    Bonjour,
    Des serveurs de stockage neufs viennent d'être mis en place et sont en train de reprendre les données des anciens serveurs. Cette opération monopolise la puissance des serveurs de stockage et génère les problèmes que vous rencontrez. Soyez rassuré, vos données sont toujours là et tout devrait être rétabli au courant de la nuit.

    On en parle ici : http://doc.eklablog.com/chargement-images-dans-menus-ou-article-topic144454

    Restant à votre disposition,
    Cordialement,
    Stéphanie GINO
    Community Manager

     

    Nous vous recommandons donc de patienter sans chercher d'autres causes aux problèmes que vous pourriez rencontrer.


    2 commentaires